Description du paradis

Publié le par Skander

Bismillaahi r Rahmaani r Rahim
Description du Paradis de l’Imaam Ibn al-Qayyim, Rahimahullaah Traduit par Oum Aïcha
Ibn al-Qayyim a dit, concernant la description du Paradis et des délices qu’il contient:
“Et si tu te questionne sur son sol et sa terre, il est fait de musc et de safran.
Et si tu te questionne sur sa voûte, c’est le Trône du Tout Miséricordieux.
Et si tu te questionne sur ses pierres, ce sont des perles et des rubis.
Et si tu te questionne sur ses maisons, elles sont faites de briques d’or et d’argent.
Et si tu te questionne sur ses arbres, il ne contient pas un seul arbre qui n’est un tronc fait
d’or et d’argent.
Et si tu te questionne sur ses fruits, ils sont plus doux que le beurre et plus doux que le miel.
Et si tu te questionne sur ses feuilles, elles sont plus douces que le plus doux des vêtements.
Et si tu te questionne sur ses rivières, il y a des rivières de lait dont le goût ne change pas, et
des rivières de vins qui sont délicieuses pour ceux qui les boivent, et des rivières de miel pures, et
des rivières d’eau fraîche.
Et si tu te questionne sur la nourriture, il y a des fruits qu’ils pourront choisir, et de la
viande de volaille qu’ils désirent.
Et si tu te questionne sur la boisson, il y a le Tasnim, le gingembre et le Kaafour.
Et si tu te questionne sur les coupes, elle sont en cristale claire et sont faite d’or et d’argent.
Et si tu te questionne sur son ombre, un cavalier rapide parcourerait l’ombre de l’un de ses
arbres durant cent ans sans y sortir.
Et si tu te questionne sur son étendu, ses habitants les plus bas auraient à l’intérieur de son
royaume, de ses murs, de ses palais et ses jardins la distance qui serait parcouru en mille ans.
Et si tu te questionne sur ses tentes et campements, une tente est comme une perle
cachée d’une longueur de soixante milles.
Et si tu te questionne sur ses tours, ce sont des chambres au-dessus d’autres chambres dans
des immeubles qui ont des rivières qui coulent au dessous d’eux.
Et si tu te questionne sur quelle longueur il atteint dans le ciel, regarde l’étoile brillante
la plus voyante, en plus de celles qui sont lointaines dans les cieux que la vue des yeux ne peut
atteindre.
Et si tu te questionne sur les vêtements de ses habitants, ils sont en soie et en or.
Et si tu te questionne sur ses lits, ce sont des couches d’une belle soie étalées au plus haut de
ses niveaux.
Et si tu te questionne sur le visage de ses habitants et leur beauté, ils sont comme
l’image de la Lune.
Et si tu te questionne sur leur âge, ils sont des jeunes de 33 ans à l’image de Adam, le père de
l’humanité.
Et si tu te questionne sur ce qu’ils entendront, [ils en tendront] le chant de leurs femmes
parmi les Hour al-‘Ayn, et ce qui est meilleure que cela sont les voix des Anges et des prophètes, et
ce qui est meilleure que cela est la Parole du Seigneur des Mondes.
Et si tu te questionne sur les serviteurs, ce sont de jeunes garçons d’une éternelle jeunesse
qui ressemblent à des perles éparpillées.
Et si tu te questionne sur les épouses et les femmes, elle sont jeunes aux seins arrondis et
ont le liquide d’une jeunesse coulante à travers leurs membres; le Soleil passe au côté de la beauté
de leur visage si elles le regarde, la lumière brille d’entre leurs dents si elles sourient; si tu
rencontre son amour, alors dit tous ce que tu veux en ce qui concerne le joignement de deux
lumières; il voit son visage dans l’arrondi de sa joue comme s’il regardait dans un miroir poli, et il
voit la clareté de derrière ses muscles et ses os; si on l’ammenait sur le Monde, elle remplirait ce
qui est entre les Cieux et la Terre avec un souffle magnifique, et les bouches de la création
glorifieraient, loueraient et exclameraient la grandeur, et tous ce qui est entre l’Est et l’Ouest lui
serait orné, et chaque oeil serait détourné de toute chose sauf d’elle, et la lumière du soleil serait
surpassé comme la lumière du soleil surpasse la lumière des étoiles, et tout le monde sur la
surface de la Terre croirait en l’Eternel, Celui qui Nourrit et Protège toute l’existence.
Et le voile sur sa tête est meilleur que le Monde et ce qu’il contient, et elle n’augmente pas en âge
sauf dans sa beauté; dégagé d’un cordon ombilicale, des naissances et des menstrues, et purifié du
muqueux, de la salive, de l’urine et d’autres choses sales; sa jeunesse ne s’affaiblit jamais, ses
vêtements ne sont jamais usés, aucun vêtement n’est fait qui égal sa beauté, et personne qui est à
ses côtés ne peut se lasser; son attention est pour son mari uniquement, elle ne désire personne
d’autre que lui, tout comme l’intention de son mari est pour elle uniquement, elle est le seul objet
de ses désirs, et il est avec elle dans la plus grande sécurité, personne parmi les hommes et les
Jinn ne la touché au paravant.
Et si tu te questionne sur le Jour de la Récompense, de la visite du Tout-Puissant et de la
vue de Son Visage – qui n’a aucune resemblance avec les créatures – c’est comme si l’on voyait le
Soleil au milieu du jour et la pleine Lune dans une nuit couverte, alors écoute le jour ou l’appeleur
s’exclamera: “O Gens du Paradis! Votre Seigneur – l’Exalté – vous demande de venir Le voir,
venez donc Le voir!” Ils répondront : « Nous entendons et nous obéissons ! »
Jusqu’à ce qu’ils atteignent finalement la grande vallée ou ils vont tous se rencontrer – et aucun
d’entre eux rejetera la demande de l’appeleur – le Seigneur – Exalté – ordonnera que Son Trône
soit apporté là-bas. Ensuite les chaires de lumières émergeront, en plus de chaires de perles, de
pierres précieuses , d’or et d’argent. Les plus bas d’entre eux en rang s’assoiront sur des draps de
musc, et ils ne verront pas ce qu’on a donné à ceux qui sont au-dessus d’eux. Alors qu’ils sont dans
le confort assis et sont en sécurité dans leurs places, l’appeleur s’exclamera : « O Gens du Paradis !
Vous avez un rendez-vous avec Allah dans lequel Il veut vous récompenser ! » Alors ils diront :
« Et quelle est cette récompense ? N’a-t-il pas déjà rendu nos visages heureux, n’a t-Il pas rendu
notre balance lourde, ne nous A-t-il pas fait entré au Paradis et nous a éloigné du Feu ? »
Et alors qu’ils sont dans cet état, une soudaine lumière brillante entourera tout le Paradis. Ils
lèveront leurs têtes, et verront: le Contraignant - Exalté soit-Il, viendra vers eux d’au-dessus
d’eux, et Il dira: “O Gens du Paradis! Que la paix soit sur vous ! » Et alors on ne répondra
quelque chose de mieux à cette salutation que : « O Allah ! Tu es la Paix, et de Toi vient la Paix !
Bénis soit Tu, O Possesseur de la Majesté et de l’Honneur ! » Alors le Seigneur – Bénis et Exalté
soit-Il rira et dira : « O Gens du Paradis ! Ou sont ceux qui M’obéissaient sans M’avoir
jamais vu ? C’est le Jour de la Récompense ! »
Et ils donneront tous la même réponse: “Nous sommes satisfaits, soit donc satisfait de nous! »
Alors, Il dira : « O Gens du Paradis ! Si Je n’étais pas satisfait de vous, Je ne vous
aurais pas fait des habitants de Mon Paradis! Demandez moi donc ! » Et ils
donneront tous la même réponse: “Montre nous Ton Visage pour que nous le voyons!” Alors le
Seigneur enlèvera Son voile, les resplandira et les couvrera de Sa Lumière, qui les aurait brûlé si
Allah n’avait pas voulu qu’elle ne les brûle pas.
Et il ne restera pas une seule personne dans ce rassemblement sans que son Seigneur – l’Exalté –
lui parlera et lui dira: “Te souviens tu du jour ou tu faisais ça et ça?” Et Il lui rappelera
certaines de ses mauvaises actions dans le bas Monde, et il dira : « O Seigneur ! Ne vas-tu pas me
pardoner?” Il répondra: “Biensur! Tu n’as pas atteint cette position (dans le Paradis)
sauf avec mon Pardon.”
Comment est bon ce discours à nos Oreilles, et quel fraicheur des yeux vertueux à la vue de Son
Noble Visage dans l’Au-Delàs…
{Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur...} (al-
Qiyaamah:22-23)
[Du livre magnifique et exceptionnel Haadi al-Arwaah ilaa Bilaad il-Afraah de Ibn al-Qayyim,
pg. 193]

Pour plus d'articles visitez: http://www.ansar-alhaqq.net/telechargement.php
w'asselemou alykom wa rahmatou allah

Publié dans Croyance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article